Faire l'amour pour la première fois

Jamais que l'ont soit homme ou femme on ne l'oubliera. L'amour la première fois on s'en souvient toujours comme si c'était hier, alors à ceux plus jeunes qui arrive à ce moment décisif de leur existence, que va-t-on conseiller ? Tout d'abord pas d'affolement, dites-vous que dans 90 % des cas au moins, tout le monde à bien flipper la première fois et cela est tout à fait normal. Peur de l'inconnu, peur de mal faire, mais au final chacun s'en sort pas trop trop mal, enfin bon, presque ;).

 

 

Comment s'y prendre pour bien faire

Pour bien faire, nous allons donner au garçon le rôle de l'entrepreneur, puisque son orgueil de mâle le poussera les trois quart du temps à prendre en mains la situation. Alors comment ce chère garçon doit il s'y prendre ? Avant tout il a le temps, mais le temps de quoi doit-il se demander en lisant ces mots, et bien le temps de s'allonger tranquillement aux côtés de celle avec qui il va entrer en communion, le temps de discuter un peu de tout et de rien, peu importe, car la discussion sera là pour apaiser, pour détendre et rapprocher le couple d'amoureux. Au bout du premier quart d'heure si ce n'est déjà fait, les futurs amants allongés côte à côte, devront se faire face et lentement le garçon passera la main sur le corps de la fille, en subtiles caresses de ses hanches à son visage, sans oublier sa nuque et ses cheveux, pas de gestes encore purement sexuel. Puis quelques minutes passées, les long baisés langoureux sensés faire naître l'envie ou la décupler. Peu à peu le déshabillage, que le garçon entamera sur la fille, déboutonnant boutons, retirant tee-shirt et soutien gorge, tout en s'imposant à lui aussi en simultané, son propre déshabillage.

Les corps nus se font face, le garçon, si la fille ne prend pas l'initiative, se contentera pour l'instant de la couvrir de caresse sur tout le haut du corps, visage et cheveux, toujours en échangeant des baisés, c'est ça aussi bien faire l'amour. Enfin les caresses plus suggestives se feront des hanches vers les cuisses de la fille, qui peu à peu s'entrouvriront afin que don Juan puisse y glisser sa main. Il écartera délicatement la corolle de son désirs afin de s'assurer que sa partenaire est prête à faire le grand saut avec lui. Au moment où la fille sera prêt à recevoir le garçon en elle, elle devra être très humide est glissante, afin qu'il puisse puisse y pénétrer sans trop d'effort. Si cela n'est pas encore arrivé, il continuera ses caresses amoureuses en s'attardant un peu plus sur le clitoris, délicatement, et sur l'intérieur des cuisses, particulièrement sensible au touché elles aussi. Les caresses au niveau du clitoris, ne doivent pas être appuyées mais très délicates, je ne dis pas non plus de s'endormir sur le starter ! Après cette montagne de douceurs et de caresses, mademoiselle sera prête à accueillir le jeune homme en elle, et tout deux ne feront plus qu'un, dans de délicieux va-et-viens, accompagnés comme il se doit de langoureux baisés...

Ces conseils de délicatesse, ou encore de prendre son temps avec son ou sa partenaire, ne sont pas àvalable que pour la première fois que l'on fait l'amour, mais sont à instaurer durablement si vous souhaitez voir votre couple s'harmoniser.

En rapport :

  • Plus de 250 conseils pour être le meilleur coup de sa vie :   lien

Comment donner du plaisir à une femme

Souvent classé comme un territoire inconnu pour beaucoup d'hommes, les alcoves du plaisir féminin restent encore assez mystèrieux. Explication sur une rencontre du troisième type ! Commençons notre petite démonstration qui permettra aux hommes de savoir comment faire l'amour, et  donner du plaisir à une femme. Pour cela messieurs, baissez un peu vos yeux, encore un peu plus bas s'il vous plait, oui oui, c'est bien de votre petit robinet dont je parle là, et je pense que chacun d'entre-vous, en à déjà bien identifié la zone étant la plus sensible, celle qui carressée, procure le plus de plaisir. Je parle de la partie nerveuse, ce petit bout de nerf qui temps votre glan, et le relie au corp du pénis. Cette partie là chez vous messieurs, sachez que la femme a son équivalent, le clitoris, et plus particulièrement les deux petites languettes qui le cerne sur ses côtés. Nommé par les spécialistes de l'amour, comme le starter du plaisir des femmes, mais qui à mon avis est bien plus encore que ça, puisque savament caressées ou titillées, cela lui mettra véritablement l'eau à la bouche, mais pourra aussi carémment l'emmener à l'orgasme, sans pour autant qu'il y est eu de pénétration.

Liens liés à ce sujet :

  • les secrets de l'attraction : lien
  • faire l'amour comme un dieu : lien
  • être son meilleur amant : lien